Les cartes de la nuit du Havre et de la Normandie

Vous roulez parfois en voiture la nuit, à la campagne, et vous remarquez que le ciel n'est pas tout-à-fait noir. Au loin, Le Havre ou la zone industrielle éclaire le ciel. En observant les cartes de " pollution lumineuse " (sic), provenant de l'Astronomie du Vexin, que je vous propose ci-dessous, je me rends compte qu'il faut aller vers Saint-Jouin de Bruneval pour trouver un ciel un peu obscur. Un peu plus loin, la forêt de Brotonne constitue un secteur où il fait encore bien nuit...la nuit. Rouen éclaire beaucoup lors des heures nocturnes tandis que, aux environs de Forges-les-Eaux, c'est encore sombre. Le secteur de Lisieux demeure assez ténébreux. De manière très simple, le meilleur moyen d'avoir la nuit, lorsqu'on regarde la carte, est d'aller en pleine mer ! Je reviendrai peut-être dans l'avenir sur ce sujet des éclairages qui reste assez peu connu. C'est la diminution prochaine du temps de scintillement de la Tour Eiffel, symbole de Paris, la ville lumière, qui m'a notamment incité à m'intéresser à la question. Cette décision a été prise afin d'économiser l'énergie. Qu'en pensez-vous ?
Sur la première carte, il faut consulter la page deux et on peut zoomer pour voir les détails.
La carte du Havre et de Rouen
La carte générale

Le Havre et Deauville

On parle beaucoup ces derniers jours de la ville de Deauville au Havre. La presse havraise a, en effet, évoqué ce sujet. Cela m'a donné envie de rappeler quelques mots de Sophie Marceau, actrice, qui a tourné un film dans les deux villes : " D'un côté il y a Deauville, le luxe, le velours rouge, les ambiances confinées, enfermées, les gens dans le silence, où les choses ne se disent pas, et de l'autre on trouve Le Havre, la ville ouvrière, traversée par les vents, où tout est vivant, vrai. Entre les deux, le pont de Normandie est comme un trait d'union."

C'est assez étonnant mais les réflexions de Sophie Marceau au sujet des relations entre Deauville et Le Havre, lors de la préparation de son film "La disparue de Deauville" avaient eu un effet de flash sur moi. J'ai réfléchi à l'analyse de Sophie Marceau et j'en suis arrivé à la conclusion que les deux villes, loin d'être opposées, sont complémentaires. L'actrice parle elle-même de faire la balance entre deux univers a priori totalement différents.

Au-delà de cela, au-delà ce contraste entre deux atmosphères, plusieurs points communs relient les deux communes. Elles se trouvent toutes les deux proches de l'Estuaire de la Seine. Elles ont une renommée mondiale toutes les deux. Elles ont une importance politique majeure. Elles ont des liens privilégiés avec le pouvoir central : Le Havre a été fondé par le roi François I et Deauville est surnommée le vingt-et-unième arrondissement de Paris. Elles appartiennent à la Normandie et offrent deux jolis visages de celle-ci.